La Louvière, Ville ouverte

big_02Dans la cité des Loups, trois événements attirent les foules. Le premier est folklorique. Le second est spectaculaire. Le troisième, hors catégorie, se déroule ce weekend. Les gens d’ici l’ont baptisé le «Jogging de La Louvière». D’autres l’évoquent comme la «braderie» ou la «ducasse de juin». Affirmer que la foule s’y rend en nombre, tient de l’euphémisme. Pour faire court, tous les Louviérois s’y donnent rendez-vous. Les Louviérois sportifs essentiellement, qui seront prompts à prendre le départ de la 26e édition du jogging louviérois, dimanche après-midi, aux alentours de 15 heures.

Plus de 1.420 participants adultes devraient s’y presser avec, à la clef, pour les vainqueurs masculin et féminin, une inscription pour le marathon de Rome en mars 2014 ou encore une semaine all inclusive à Corfou ! Rien que ça ! En matinée (dès 11h), 900 enfants s’affronteront par catégories d’âges dans l’épreuve du kilomètres jeunes, organisée par l’ACLO. Avec un final qui vaut son pesant d’or : une fontaine à chocolat les attendra sur la ligne d’arrivée, place Mansart, grâce à la participation de l’asbl Centractions. Les modalités d’inscription se trouvent sur le site de la Maison du Sport <= cliquer là.

jogging imageL’on aurait cependant tort de limiter les plaisirs de ce rendez-vous pré-estival à cette seule épreuve de fond. Pêche au coup, tournoi de minifoot, rallye cyclo, pasta party et champ de foire figurent parmi les autres activités à ne pas manquer ce weekend. Tout comme la braderie, autre sport de longue haleine s’il en est. Les adeptes du shopping tiendront la corde, quatre journées durant (vendredi, de 11 à 24h; samedi, de 9 à 21h; dimanche de 10 à 20h et lundi, de 9 à 19h).

Quant à la musique, il faudra la chercher un peu partout en ville. Des artistes locaux seront servis sur un plateau sous la tente blanche, place Mansart, dès vendredi à 19h30. Différentes scènes et podiums se succéderont encore samedi rue Sylvain Guyaux au Centre de Jeunes Indigo. Une scène sera également érigée place de la Louve, pour y accueillir chorales et fanfares, tandis que des troupes de jazz, de samba ainsi qu’une parade enfantine déambuleront dans la cité.

aff tougEn guise de clou, dimanche dès 13h, vous aurez peut-être à croiser le chemin de la Confrérie de la Couille de Suisse. Ses Compagnons joyeux drilles iront «Décrocher la Couille» pour la troisième fois au son des tambours des frères Poelaert. Une farce urbaine avec dans les rôles principaux, les fameux Guy Dewier et Valérie Vander Osieren, Chevaliers de la Couille, Helvetico, le garde Suisse, ainsi que Freddy Tougaux, héros banal et médiatique. A l’issue de la cérémonie d’intronisation, il vous sera permis de déguster de délicieuses couilles de suisse au beurre et à la cassonade et d’écouter les concerts de Milla Vitali, Woûr des Rayes, Rockin’Chair et Soula Art.


Texte : Fab
Photos : www.lamaisondusport.be/couilles de Suisse

Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 5 = quatorze

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>