Du sable dans les slash

Inauguration008Une sensation de douce chaleur sur les pieds, et le sable qui filtre sous les slashs, voilà une sensation que l’on ne croyait pas possible dans un centre-ville. La Louvière-Plage, pourtant est, depuis vendredi, une réalité qui se poursuivra jusqu’au 18 août, grâce au programme Lively Cities. Et contrairement au Jardin des Loups qui avait débuté sous la pluie, c’est sous les meilleurs auspices que s’est lancé ce nouvel événement estival – qui en est à sa sixième édition – dans le centre-ville louviérois.

Inauguration006Au-dessus du parking couvert de la place Maugrétout, une fine couche de sable – 180 tonnes tout de même – a été comme tartinée sur la surface. Ça et là, des palmiers se dressent comme autant de tours sur un échiquier sans case. Les tables et les chaises posées à même le sable, aux couleurs « flashy » sont déjà envahies par la population locale. Des parasols carrés de teinte mentholée confèrent une fraîcheur bienvenue au site déjà noir de monde. Le soleil darde ses rayons par-dessus l’église Saint-Joseph, qui s’est partiellement voilée, comme pour se protéger du soleil. Un trampoline-élastique donne la possibilité aux enfants de rebondir vers le ciel, pour chercher une sensation de fraîcheur alternée, provisoire, mais rassérénante. Dans le sable, les mômes ont posé leurs petites fesses au frais, tandis qu’ils dressent des pâtés improvisés entre les tables et le mobilier dressé tout l’après-midi par les stewards de la gestion centre-ville.

Inauguration015

À gauche, un terrain de beach-volley s’étend au-delà de barricades en bois léger. Une partie est déjà en cours. La Maison du Sport y prévoit des compétitions de sandball, de soccer beach, de base ball, entre autres. Jouxtant la voirie, juste en face de la Dolce Vita, voilà qu’a été gonflée une piscine de quelques mètres, où s’ébattent les mômes à l’intérieur de grosses boules étanches et flottantes. Tout tout près de la zone d’accueil, où l’on peut en échange d’une pièce d’identité et un sourire à Michela Fancello, Céline Dupire et leur équipe, obtenir un jeu de plage, un transat, s’érige la tente « spéciale » d’Oenola Kids. Une oasis pour les petits. Cacatoès gonflables, bulles de savon, boissons au sirop, pailles et cocktails de fruits se côtoient sur l’étal agréablement fourni par Laurence, Leslie et Pauline. Chaque soir du weekend à 20h30, les adultes pourront y trouver Spritz et boissons un peu plus « fortes ».

Inauguration007A droite, une scène gigantesque. Elle accueillera pendant la quinzaine, des concerts sous l’égide du Centre Indigo et des Studios, la Maison des Musiques. C’est le groupe jazzy « David Prince » et le dj Singcinaty qui ont lancé les hostilités. Ce Samedi 2 août, c’est le groupe Rimbaut qui y installera ses guitares. Le 9 août, ce sera au tour de « El Viento del Barrio » de distiller rumbas et rock andalou aux visiteurs de la plage. Elle sera aussi le théâtre de nombreuses démonstrations de zumba, de Ubound, de fitness et entre autre une incroyable démo de spinning, le dimanche 11 août.

Inauguration030Et puisqu’on ne peut quitter la plage sans rafraîchissement, il serait impoli de ne pas tenter la « tempête sous le sable » et autres « mojitos » sous les tentes de La Loca, de l’Autre et de la Houblo. Tandis que Hasni se délectera de vous concocter ses spécialités de hamburgers estivaux. Il y en a pour tous les goûts sur la plage. Il suffit juste d’y mettre le pied. Pour le coup, on y revient chaque fois avec plaisir et enthousiasme.

Texte et photos : Fab

Voir aussi :
Edition 2012 : La plage. Le sable. La villeLa plage, j’en veux encore
Galeries 2012Montage - Inauguration - A boire et à Manger - Nocturne

Galerie photos 2013 : montage (Fab), Inauguration (Fab)
A venir : montage (Bruno Fischer)

Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


huit + 2 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>