Tougaux, les médecins le recommandent !

Freddy interviewFace à la hausse du prix des médicaments et à la pénurie de médecins dans les zones rurales, certains praticiens du Centre ont décidé de prescrire, depuis le début du mois, l’écoute du single « ça va d’aller», du Louviérois Freddy Tougaux. « La crise économique n’est plus seulement à nos portes, elle a franchi nos seuils», justifie le docteur Pierre Pechon. «De nombreux patients refusent de payer des sommes folles pour des médicaments, préférant les consacrer à la nourriture ou aux produits de première nécessité. Avec quelques confrères, nous préconisons l’achat du single de Freddy Tougaux. Une solution efficace, immédiate et garantie.»

CanalLLD001Le docteur Pechon et ses collègues se sont décidés après qu’une centaine de patients, leur aient confié avoir vu disparaître des symptômes de la dépression suite à l’écoute fréquente de ça va d’aller. «En même temps, à un euro pièce, ce ne sont pas les portefeuilles qui s’en plaindront», note une patiente satisfaite.

Les praticiens ont toutefois remarqué que les effets du single étaient intenses«L’écoute intensive peut provoquer des crises d’euphorie et d’aphorismes », signale le docteur. C’est pourquoi ils ont fait appel à divers laboratoires pour en réduire les effets secondaires et adapter le médicament au symptômes présentés par les patients. En outre, les aphorismes combinés à l’euphorie peuvent mener à la crise de rire.

L’intéressé, humoriste et comédien, s’est dit honoré et surpris de savoir que son tube – écouté plus de 2 millions de fois sur Internet – et dont un Marseillais a réalisé le clip vidéo, disposait de vertus thérapeutiques. À noter que le conseil de l’Ordre envisagerait d’écrire au ministre de la Santé afin d’obtenir le remboursement total de la mesure. La FeBelGen (Fédération Belge regroupant les entreprises du secteur des médicaments génériques, NDLR) n’a pas confirmé.

En attendant, nous vous proposons de le réécouter.Tougaux RemixAttention, peut provoquer des crises d’euphorie et d’aphorismes !!

 

Posologie :
1 petite crise => 2 « ça va d’aller » / jour
1 grosse crise => 3 à 4 « ça va d’aller » / jour
Pour les enfants => uniquement le refrain

Fab.

Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


un + = 4

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>