Tag Archives: mines

Michela Fancello, le goût des belles choses

Yeux sombres et souriants, tignasse noir-charbon

Une porte s’ouvre. Autre vie, autre histoire. Deux yeux sombres et souriants sous une tignasse noir-charbon vous font face. Du sol émane une chaleur étrange. Teinte marron… Carrelage en chocolat qu’on aimerait toucher du doigt… Désir enfantin de flagrant délice. Souvenir d’un index trempé dans la pâte à tartiner. Première rencontre avec le goût des bonnes choses. Plaisir d’une autre saveur. Force et douceur… La maison de Michela Fancello est un arc-en-ciel de couleurs chaudes. À l’image de sa Sardaigne adorée, là-bas. Là-bas où, entre terre et mer, ses parents ont trempé leur caractère. Force de la terre. Chaleur du climat. Esprit de famille. Sens de l’hospitalité. Continue reading

Pina Lattuca, raconte moi ta bulle

Une voix rassurante, ferme et douce à la fois, qui traduit la force d'une femme

Une fleur. Une toile. Couleurs vives sur panneau blanc. Scène familiale dans la campagne d’Haine-Saint-Pierre. Le tableau bucolique est signé d’une main enfantine. Hélène. La petite fille timide, se cache dans l’escalier, la frimousse enveloppée dans une demi-pénombre. Curiosité naturelle envers ces inconnus qui viennent interviewer sa maman. Petit à petit pourtant, elle s’avance, puis se scotche et enfin écoute les paroles maternelles. Voix rassurante, ferme et douce à la fois, qui traduit la force d’une fille, d’une femme, d’une mère obligées de composer avec les circonstances, pénibles, d’une diaspora inéluctable. Continue reading

Jacques Liébin, pour l’amour d’une ville

Un regard puissant

L’homme n’est pas très grand. Le temps se creuse sur son visage comme les sillons sur un champ de labours. Une paire de lunettes lui habille le nez. Sobrement. Derrière les foyers, un regard d’un bleu océan, puissant. Alerte encore, malgré l’âge. Son chien, Emma, un magnifique boxer, grogne, aboie à notre arrivée. «Mais qui sont ces étrangers qui ennuient mon maître ?», semble-t-elle dire. Puis l’animal renifle, s’apaise. Elle cherche la caresse, espiègle, prend place dans un coussin gigantesque, et de temps en temps se frotte à nos chevilles. Continue reading