Le Grand Orchestre National Lunaire à Naples

Décrocher la lune #La Générale 2Il est apparu lors de la quatrième édition de Décrocher la Lune, Ensemble, en 2009. Le Grand Orchestre National Lunaire en a fait du chemin depuis ses premières répétitions au Palace et cette idée folle du compositeur Eloi Baudimont de faire vivre ce rassemblement hétéroclite et improbable de musiciens aguerris et amateurs. Depuis 2009, cette fanfare détournée est devenu une vaste famille qui a fait ses preuves. Neuf mois à peine après sa gestation, Franco Dragone lui offrait les honneurs de son spectacle Kdo !, à Forest National, impressionné par le travail effectué en coulisses. Quatre ans après cette première expérience publique, le Grand Orchestre National Lunaire, qui est désormais de toutes les éditions de l’Opéra Urbain louviérois, s’est envolé ce samedi matin pour Naples.

Décrocher la lune V #généraleLes septante musiciens de la formation louviéroise, se retrouveront ce soir au coeur du plus vieux théâtre lyrique d’Europe – le San Carlo – pour célébrer à Naples, le bicentenaire de la naissance du compositeur transalpin Giuseppe Verdi dans une version d’Aïda modernisée par le directeur artistique louviérois Franco Dragone, lui-même originaire de Campanie (Caïrano). Les échos de la virtuosité louviéroise résonneront dans la baie napolitaine sous la baguette du Franco Dragone Entertainment Group.

San_carlo_panoramDans un décor épuré, c’est une version intimiste, intemporelle de l’opéra de Verdi que donne à voir le créateur jusqu’au 17 décembre. «Un signal de lumière et d’espérance», souligne-t-il. Avec ce soir, la surprise du Grand Orchestre National Lunaire, qui s’alliera au Choeur des Voix blanches du Théâtre San Carlo pour proposer le Noël des Enfants. Une partie des bénéfices de la soirée sera redistribué à la Fondation Rione Sanità. Dirigé par le chef Nicola Luisotti, mis en scène par Franco Dragone, scénographié par Benito Leonori, habillé par Giusi Justin, Aïda est emmené par les choeurs de Salvatore Caputo et la lumière de Michel Beaulieu.

 

Une équipe d’Antenne Centre Télévision (ACTV) a suivi les musiciens et choristes de La Louvière dans leur périple. Un reportage leur sera consacré dans le JT du lundi 16 décembre à 18h.

Texte et photos : Fab

Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ huit = 9

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>