La plage. Le sable. La ville

Un petit air d’été à La Louvière

La plage, le sable. L’idée d’un moment de détente. Les pieds nus. La tête en l’air. Déguster la présence d’amis autour de soi. A l’ombre d’un palmier. Tant pis s’il pleut. La question n’est pas là. Il pleut toujours en Belgique. L’important, c’est d’être là. Oser franchir le pas. Retirer ses chaussures, glisser le pied sous la surface, laisser couler le temps qui passe. Tenter d’attraper la mer.

Dans ce sable en provenance de la Côte Belge, recouvrir ses traces. L’idée est simple. C’est le temps qui suspens son vol sur la place Maugrétout. C’est le goût de la menthe et du rhum, la fraîcheur des glaçons. C’est La Louvière Plage.

Pâtés pour les petits…

Cela se passe de 3 au 19 août. L’asbl Centre Ville Centre de Vie, la Maison du Sport, le Centre Indigo et la Ville de La Louvière ont mis les petits pâtés dans les grands pour faire de cet événement le rendez-vous de l’été. Au programme : bac à sable, trampoline et grimages pour les plus petits; beach soccer, sandball, pétanque et zumba pour les plus grands. La place Maugrétout sera aussi le lieu de découverte du Sh Bam (cours gratuits chaque jour), .

Céline Dupire, surveille le montage

Inauguré vendredi soir, à 18h, ce lieu de rencontres estivales était déjà pris d’assaut par les Louviérois pendant le montage, la veille, sous l’oeil bienveillant de Céline Dupire, la gestionnaire du centre-ville louviérois et de son équipe de stewards. Et si la pluie a déjà fait son apparition vendredi, en soirée, la bonne humeur était elle aussi bien présente.

L’événement s’inscrit dans le projet Lively Cities, un programme européen qui vise la reconquête des espaces publics dans les villes, piloté par l’AMCV et dont la gestion centre-ville louviéroise est partenaire au même titre l’Université de Wageningen (Pays-Bas) et que les villes d’Eindhoven (Pays-Bas), d’Aberdeen (Ecosse), de Lille (France), de Brighton (Angleterre) et de Tournai (Belgique).

Texte et photos : Fab

Les galeries photos
Montage
Inauguration 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 − sept =