Monthly Archives: juin 2013

La source, des enfants et des souvenirs

2013-06-21 14.17.12En grattant les souvenirs enfouis dans ma mémoire, je me souviens d’une source où les gens allaient frotter leur voiture, s’abreuver, se laver et remplir leurs bidons. Sans craindre de la gaspiller. Je sens encore l’odeur particulière de cette eau à l’état sauvage, qui sourdait sans fléchir, d’un petit trou dans la terre. Jadis, on pouvait la boire. Aujourd’hui, chez nous, ces havres de potabilité ont disparu, un par un, éteignant la vie de quartiers entiers. L’eau potable est un enjeu qui taraude les pays émergents. Là-bas, les enfants pleurent pour en avoir une goutte. Nous, ne pleurons même plus de les avoir laissées se tarir. Continue reading

Le Point d’Eau a cinq ans ou comment surfer sur la vague

2013-06-21 15.11.18En 2008, La Louvière inaugurait le Point d’Eau. Un complexe aquatique doté de toboggans, d’une rivière sauvage, d’une pataugeoire, d’espaces de détente et d’une piscine olympique. Deux millions de baignades plus tard, le Point d’Eau célèbre son cinquième anniversaire ce weekend. L’occasion d’évoquer avec Michaël Flasse, son directeur depuis janvier 2012, le passé et le futur du centre. Continue reading

Une traversée vers l’inconnu

Nageur La Louvière (3)Se laisser porter par la vague. Tanguer. Se nourrir du vertige de la mer. Plonger dans ses rêves avec l’ambition d’un jeune premier. Et viser l’exploit, le défi, le challenge. Entre folie et grandeur. Pour Michaël Cacciatore, un jeune Louviérois de 25 ans, l’exploit pourrait bien devenir une réalité, cet été, entre le 15 et le 21 juillet 2013, lorsqu’il tentera la traversée de la Manche à la nage. Sans combinaison, mais avec les vagues, le vent, la houle et les courants. La frontière est mince entre la folie et l’exploit sportif. Pourtant l’homme, maître-nageur au sein du complexe aquatique Le Point d’Eau, ne ménage pas ses efforts pour parvenir à ses fins. Continue reading

Galerie

Traversée de la Manche #Michaël Cacciatore

This gallery contains 12 photos.

La Louvière, Ville ouverte

big_02Dans la cité des Loups, trois événements attirent les foules. Le premier est folklorique. Le second est spectaculaire. Le troisième, hors catégorie, se déroule ce weekend. Les gens d’ici l’ont baptisé le «Jogging de La Louvière». D’autres l’évoquent comme la «braderie» ou la «ducasse de juin». Affirmer que la foule s’y rend en nombre, tient de l’euphémisme. Pour faire court, tous les Louviérois s’y donnent rendez-vous. Les Louviérois sportifs essentiellement, qui seront prompts à prendre le départ de la 26e édition du jogging louviérois, dimanche après-midi, aux alentours de 15 heures. Continue reading

La Louvière : trois musées sinon rien !

Musée GravureIl n’y a rien à voir à La Louvière. Une ville «inintéressante pour le touriste» écrivait le guide du Routard, dans son édition 2012. Nous sommes heureux de constater que les musées louviérois se sont une nouvelle fois mis en évidence au point de démontrer ô combien cette assertion était suffisante et erronée de la part du célèbre guide à la renommée internationale. La Louvière a des atouts. Certes, touristiquement parlant, il y a encore des efforts à faire – surtout en matière de signalétique, ce que ne détrompera pas la province de Hainaut – mais les Loups ne se défendent pas mal. Ils font même mieux puisque deux des musées louviérois, le Centre de la Gravure et de l’Image Imprimée, ainsi que le Musée Ianchelevici, viennent d’être justement récompensés pour leur travail et leur dynamisme. Continue reading